Archives de la catégorie Expérience

Le week-end dernier j’ai fait mon premier long road-trip avec ma CB450S. 250 km aller, 250 km retour, entre Angers (Maine et Loire) et Luc sur Mer (Normandie), par les départementales. Samedi était une belle journée assez venteuse. J’ai pris la route à 15 heure, retardé par … une chute à l’arrêt de la machine (j’ai de gros pavés dans ma cour et là la moto était mal posée sur sa béquille). J’ai donc dû redresser le levier de frein AV et débloquer la pédale de frein arrière. C’est toujours mieux quand ça arrive à 5 mètres de l’atelier ! Bref, longue route assez sympa, peu de circulation, beau temps même si certains nuages menaçaient parfois de percer et que le vent était souvent pénible. Je suis arrivé à Luc à 19h, un peu cassé : les poignets soufrent sur ce guidon à demi-braclets, la position casse le dos. Mais heureux de l’exploit et de l’endurance de la machine : pas un soucis sur tout le trajet, le moteur était toujours disponible, le freinage pas si horrible… Le lendemain dimanche, avec la fatigue de la veille, c’était un peu plus pénible : mal au dos, à la main gauche (embrayage)… et au pied droit (!) pour le frein. Décidément cette machine est un peu petite pour les longs trajets…

Mémo conso : 4,5 litres en moyenne sur le trajet, pour de la départementale assez vallonnée à 90 ou 110km/h.

Publicités

Images ramenées d’une petite ballade dans ma région, autour d’Angers. Temps frais et ensoleillé, petites routes désertes : les conditions parfaites pour profiter de cette petite machine.

Un avis intéressant sur la CB450S publiée par Le Druide sur son site

Je fais ici deux analyse du CB 450 S car j’en ai eu une en 1999 que j’ai revendu pour acheter un Seven Fifty , et j’en ai racheté une (2001) car le TRX coute trop cher pour tous les jours.
C’est pour ça qu’il y à deux version 1999 et 2001 afin de mieux percevoir comment je vois le CBS 450 après avoir eu d’autre motos.

Lire la suite sur son site ! http://ledruide.com/archives/68

Premier essai sur route de la motocyclette ce week-end, un petit aller-retour entre Le Cellier et Mauves (petit trajet néanmoins célèbre dans notre région, car il présente les rares lacets à 50km à la ronde !). Essai tout doux, pour bien comprendre comment réagit le moteur et la machine sur la route. Pas de grosse surprise : le moteur a du répondant, les freins ont suivi et la tenue de route en virage était maitrisée, malgré l’état déplorable des pneus. On oublierait presque que l’engin était il y a quelques semaines en pièces détachées sur la table de la salle à manger !
Prochaine étape : changer les pneus et fixer cette fuite du robinet d’essence, lorsqu’il est en position ‘ON’. Pour l’instant j’utilise la machine en position ‘RESERVE’, ce qui ne change pas grand-chose. Par contre si par erreur on met sur ON, c’est tout le réservoir qui se vide sur le carbu ! J’ai aussi commandé le câble du tachymètre…
Ces détails mis à part, la remise en route de cette HONDA CB450S de 1987 est une réussite !